< Toutes les nouvelles

Le CRIAQ sert de modèle d’excellence pour la création d'un réseau national

Le CRIAQ sert de modèle d'excellence pour la création du Réseau national de recherche et de collaboration en aérospatiale.

Le Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ) salue l'annonce faite hier par l'honorable James Moore, ministre de l'Industrie, qui confirme l'intention du gouvernement du Canada de créer un Réseau national de recherche et de collaboration en aérospatiale en incorporant les fondements de l'approche de recherche collaborative qui ont fait du CRIAQ un succès et de travailler avec l'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), le CRIAQ et les provinces afin d'en faire une réalité. Le CRIAQ s'est également réjoui des mesures annoncées par le gouvernement dans le domaine du spatial, un secteur crucial qui pourra grandement bénéficier du réseau national de recherche collaborative. Ce faisant, le gouvernement du Canada continue de prendre des mesures pour mettre en œuvre les recommandations clés du rapport de l'Examen de l'aérospatiale, publié en novembre 2012.

Cette décision fait écho à la prise de position de l'AIAC en faveur d'une formule qui consiste à s'inspirer du modèle du CRIAQ pour la création du réseau national, tel que réclamé par le Comité Technologie et Innovation, mis en place par l'association afin de lui fournir un avis d'experts entourant la mise en place rapide et efficace des recommandations de nature technologique contenues dans le rapport de l'Examen de l'aérospatiale.

Le CRIAQ qui préconise un modèle unique de collaboration parfaitement adapté à l'aérospatiale, avec une structure souple, dont le financement est assuré par l'industrie, le gouvernement provincial, les universités et les centres de recherche et qui réunit une communauté de centaines de chercheurs, de scientifiques et d'étudiants, a su inspirer le secteur aérospatial canadien. Comme le CRIAQ, le Réseau national de recherche et de collaboration en aérospatiale veut rassembler les acteurs de l'industrie, des universités, des collèges et des laboratoires de recherche et permettre la rencontre des meilleurs atouts de l'industrie canadienne afin de développer les technologies les plus poussées en aérospatiale et faciliter la recherche collaborative.

Cette annonce du gouvernement canadien marque le premier anniversaire du dépôt du Rapport de l'Examen aérospatiale par l'honorable David Emerson, qui a dirigé une revue complète des politiques et programmes propres au secteur aérospatial, tel que mandaté par le gouvernement du Canada en 2011. Le Rapport recommande que le gouvernement du Canada participe au financement d'une initiative pancanadienne pour faciliter la communication et la collaboration entre les entreprises aérospatiales, les chercheurs et les établissements d'enseignement supérieur. Sur ce front, le CRIAQ est reconnu comme un modèle d'excellence et est cité en exemple dans le rapport pour son approche de recherche collaborative applicable à l'ensemble du Canada.

 

Date: 3 décembre 2013

© CRIAQ 2017