< Toutes les nouvelles

Les acteurs régionaux de l’aérospatiale canadienne s’unissent pour dynamiser la R et D

D'un océan à l'autre, les acteurs de l'aérospatiale canadienne s'associent afin de propulser la R et D à un niveau supérieur et d'être encore plus innovants. Cinq organisations régionales se sont en effet ralliées au Consortium en aérospatiale pour la recherche et l'innovation au Canada (CARIC) pour amener l'industrie, les universités, les centres de recherche et les collèges à collaborer ensemble à des projets de recherche et à développer des technologies d'avant-garde.

Situées à Halifax, Montréal, Toronto, Winnipeg et Vancouver, ces organisations agiront à titre de bureaux régionaux du CARIC. Elles se joignent au siège social du CARIC, à Montréal, fondé en avril 2014. « En assurant une présence locale du CARIC partout au Canada, nous pourrons mobiliser plus directement les entreprises et les organismes publics, s'est réjoui Walter Di Bartolomeo, vice-président, Ingénierie, Pratt & Whitney Canada, et président du conseil d'administration du CARIC. Grâce aux bureaux régionaux du CARIC, nous ferons ainsi rayonner l'expertise de chacune des régions pour propulser l'aérospatiale canadienne encore plus loin. »

« L'industrie de l'aérospatiale canadienne contribue de manière significative à la création d'emplois et à la croissance économique partout au pays, affirme le ministre de l'Industrie James Moore. C'est un important jalon pour le CARIC. Notre gouvernement travaillera de pair avec le secteur privé et s'assurera que l'aérospatiale canadienne demeure parmi les leaders en recherche et en innovation. »

En synergie avec le Québec

Ce sera l'homologue québécois du CARIC, le Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ), qui assurera la représentation du CARIC au Québec. Depuis son lancement il y a 12 ans, le CRIAQ a acquis un savoir-faire en matière de recherche collaborative, qui s'est révélé précieux pour l'ensemble de la communauté aérospatiale québécoise.

« Depuis les débuts du CARIC, les deux consortiums mènent leurs activités de façon interdépendante. La communauté aérospatiale québécoise est heureuse de partager son expertise dans le cadre de la recherche collaborative à l'échelle du Canada », remarque Denis Faubert, président-directeur général du CARIC et du CRIAQ.

Lire le communiqué au complet (+)

Date: 15 avril 2015 | Lien

© CRIAQ 2017